Demande d'accès à l'information pour obtenir copie de l'accord de libre-échange sur le Parternariat Transpacifique

dossier-cadenas-protection-donnees-perso.jpgA 6 jours des élections, alors que les Canadiens ont commencé à voter nombreux par anticipation, Stephen Harper n’a pas trouvé utile de rendre public l’accord de libre-échange sur le Partenariat Transpacifique qu’il a signé le 5 octobre dernier.

Les Canadiens ne pourront donc pas voter en connaissance de cause mais seulement sur une présentation fortement biaisée du Premier-Ministre. J’aurai l’occasion de le démontrer cette semaine au regard des quelques informations dont nous disposons.

C’est pourquoi, j'ai décidé de déposer une demande d’accès à l’information auprès du Ministre des Affaires étrangères afin d’obtenir une copie intégrale et non caviardée de l’accord.

Voilà où notre démocratie en est rendue avec Stephen Harper : au point où un parlementaire doit invoquer la Loi sur l’accès à l’information pour obtenir un document d’intérêt public qui va engager le pays sur des décennies et sur lequel, comme Sénateur, j’aurai à me prononcer lorsque le Parlement sera appelé à ratifier ou non l’accord.

Access information.jpg